Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Agenda > A la recherche des libellules, indicateurs de biodiversité

A la recherche des libellules, indicateurs de biodiversité

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

La Ligue de protection des oiseaux de la Sarthe a effectué, en 2020, un inventaire des libellules auprès des mares et cours d’eau gérés par les agriculteurs du bassin du Dué et de l’affluent de l’Huisne. Cette étude répond au Plan national d’actions en faveur des libellules et permet d’évaluer la capacité d’accueil des milieux à l’échelle du bassin versant. Une restitution du résultat des inventaires est proposée aux agriculteurs le 19 mai 2021.

Les agriculteurs sont les premiers concernés par la gestion des bords de cours d’eau et des mares présentes dans les zones d’élevage et de cultures. C’est pourquoi une réunion de restitution leur est destinée le 19 mai 2021 de 10 h à 12 h à Bricoin au GAEC Alix (Thorigné-sur-Dué). Cette réunion aura pour objectif de rappeler les enjeux du territoire en termes de gestion des milieux et cours d’eau, et d’apporter des solutions aux problèmes rencontrés. Les agriculteurs pourront bénéficier lors de cette réunion de conseils quant à la mise en place de pratiques de gestion adaptées au contexte local. Seront présents pour répondre à leurs questions : la LPO Sarthe, le Syndicat de bassin versant de l’Huisne et la Chambre d’agriculture.

L’incontournable association des agriculteurs à l’inventaire 

Souhaitant associer au maximum les agriculteurs à sa démarche d’inventaire, la LPO Sarthe a contacté 73 entreprises agricoles en 2020 pour mener à bien ces recherches. Les techniciens se sont intéressés à rechercher 3 libellules présentes sur les bords de petits cours d’eau et mares. La zone de recherche s’est concentrée sur les communes de Duneau, Thorigné-sur-Dué, Le Luart, Bouer, Lavaré, Dollon, Nuillé-le-Jalais, Semur-en-Vallon, Saint-Michel-de-Chavaignes, Coudrecieux et Bouloire.  

Deux espèces de libellule retrouvées

La LPO Sarthe a réalisé les inventaires de mai à août 2020. Deux des trois espèces patrimoniales recherchées ont été retrouvées : l’Agrion de Mercure et le Leste dryade. L’Agrion de Mercure se développe sur les bords des petits cours d’eau bien ensoleillés, non rectifiés, à l’écoulement varié et possédant une eau bien oxygénée. La continuité des milieux est aussi primordiale pour cette libellule, qui naît, se reproduit et se nourrit dans un rayon de 30 – 40 m de distance.

Le Leste dryade affectionne les mares bocagères et forestières ouvertes et ensoleillées, riches en végétation sur les berges, où l’eau se réchauffe vite. C’est une espèce qui souffre de la disparition et du manque d’entretien des mares et de l’abandon des pratiques pastorales.

Adaptation de la gestion

Outre la recherche des libellules, la LPO Sarthe a relevé sur le terrain des indicateurs permettant d’améliorer les conditions d’accueil de ces insectes dans les milieux prospectés. Des préconisations de gestion sont proposées aux agriculteurs intéressés. Les principaux enjeux relevés portent sur la gestion de la végétation rivulaire, l’entretien du cours d’eau et les différents usages de l’eau. La présence des ragondins et le piétinement parfois intense des berges sont également des causes de régression de ces libellules.

Pour vous inscrire à la réunion du 19 mai 2021, merci de contacter la Chambre d’agriculture au 02 43 29 24 29.

Si vous êtes intéressés par des informations complémentaires sur les inventaires sur vos parcelles ou sur les préconisations,
François-Marie BOUTON de la LPO Sarthe se tient à votre disposition au 07 66 55 14 09. 

Infos pratiques

Le 19 mai 2021
De 10 h 00 à 12 h 00

GAEC Alix

72160 - Thorigné sur Dué

A lire aussiEn savoir plus

Agenda pro