Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Toutes les actualités > COVID-19 | Identification et transport des veaux mâles laitiers : modalités exceptionnelles pendant la période de confinement

COVID-19 | Identification et transport des veaux mâles laitiers : modalités exceptionnelles pendant la période de confinement

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

La note du ministère de l'Agriculture et de l'alimentation relative au ralentissement du service de distribution postal est enfin parue. Voici ce qu’elle confirme et que nous annoncions dans les précédentes newsletters. A ce jour, cette note ne valide que les mouvements nationaux, vers des intégrateurs en France. Nous sommes toujours en attente d’un complément pour l’export.

Transport des animaux

Dans tous les cas, afin de pallier les ralentissements de la poste, nous vous invitons à notifier les naissances le plus rapidement possible.

Pour permettre la sortie des veaux laitiers destinés à l’engraissement et âgés d’au moins 14 jours, les animaux pour lesquels les passeports et ASDA n’auraient pas été acheminés par la poste pourront circuler pendant cette période dérogatoire avec uniquement la copie (PDF) de l’ASDA envoyée par mail aux éleveurs pour être imprimée. 

Pour cela, l’éleveur doit informer l’EdE des animaux pour lesquels il demande à recourir à cette procédure d’urgence, dans les 48 h avant le départ programmé des animaux. L’EdE informe le GDS qui  envoie le PDF de l’ASDA soit à l’éleveur, soit à l’acheteur. Il tient à jour un fichier avec l’ensemble des animaux concernés, fichier qui sera à disposition des services vétérinaires. En cas de contrôle, c’est cette liste du GDS qui fera foi de la démarche de l’éleveur. 

Les éleveurs qui auront fait partir des animaux avec uniquement une ASDA dématérialisée seront tenus de retourner à l’EdE le passeport et l’ASDA notifiée à la date du départ, dès qu’ils les recevront par la poste.

Dès la réception des animaux les détenteurs finaux des veaux déplacés selon cette procédure et qui ne sont donc pas accompagnés de leur passeport devront faire la demande de passeport aux EDE et d’ASDA aux GDS des départements de naissance qui leur retourneront les documents renvoyés par les éleveurs naisseurs.

Identification 

Dans le cas où l’éleveur ne peut ni poster son formulaire (bureaux et centres de tri fermés) ni mobiliser les outils de notifications électroniques (absence d'équipement informatique ou de réseau), il contacte l’EdE par téléphone pour notifier les naissances et/ou les mouvements. L’EdE enregistre la naissance/mouvement selon les informations fournies par l’éleveur. La priorité de gestion est donnée à la notification des naissances (en particulier des veaux issus d’ateliers laitiers) et des mouvements de veaux (notamment laitiers) à destination d’ateliers d’engraissement.

L'EdE enregistre la traçabilité de ces appels au fil de l'eau. De son côté cette procédure n’exonère pas l'éleveur de réaliser sa notification papier et de l'envoyer à l'EdE.

Télécharger la note au format PDF


Contact

Agriculteurs des Pays de la Loire, nos conseillers restent mobilisés pour vous répondre :

L'actu des pros