Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Toutes les actualités > Denis LAIZÉ : plus jeune président de Chambre d’agriculture depuis le 1er juillet 2020

Denis LAIZÉ : plus jeune président de Chambre d’agriculture depuis le 1er juillet 2020

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Autour de Denis LAIZÉ, de gauche à droite : Alain DENIEULLE, Pascal GALLARD, Laurent LELORE, Michel BROSSIER, Denis ASSERAY et François BEAUPÈRE

C’est dans un contexte un peu particulier que les élus de la Chambre d’agriculture de Maine-et-Loire réunis en session ont élu, mercredi 1er juillet 2020, leur nouveau président : Denis LAIZÉ, 37 ans, agriculteur à la Bohalle.

François BEAUPÈRE, président de la Chambre d’agriculture Pays de la Loire depuis janvier 2020 suite au décès de Claude COCHONNEAU, et jusque-là également président de la Chambre d’agriculture de Maine-et-Loire avait en effet porté sa démission au Préfet en juin dernier afin de se consacrer à son mandat régional et également à ses responsabilités nationales.

Le 1er juillet dernier, les élus réunis en session ont donc voté pour élire son successeur. Denis LAIZÉ devient ainsi le nouveau président mais aussi le plus jeune président des Chambres d’agriculture de France.

Dans son allocution, assez ému, il s'est dit conscient des responsabilités qui l’attendent et également de pouvoir compter sur l’équipe qui l’accompagnera dans ses missions.

Il est revenu sur le contexte inédit des mois passés et a salué le travail des élus auprès des collectivités, services de l’Etat et autres Chambres consulaires pour trouver des solutions d’urgence et envisager des outils de reprise d’activités. Il a également souligné la continuité des services Chambre d’agriculture qui a permis de respecter les calendriers de déclarations (PAC, MAE) dans ces conditions si particulières.
Au moment de prendre ses fonctions il a reprécisé les grands enjeux qui vont profondément modifier les agricultures dans les années à venir et avec lequel il faudra composer :

  • Le changement climatique et son impact sur l’activité économique, en soulignant que la profession agricole était déjà mobilisée sur cet axe avec la Stratégie de mandature «  Eau et Agriculture » signée en janvier dernier
  • Le renouvellement des générations tant au niveau des exploitants qu’au niveau des salariés  (la moitié des exploitants ont plus de 50 ans)
  • Les liens complexes entre agriculture et société, les attentes contradictoires entre souhaits des citoyens et comportements d’achat des consommateurs, la pression de minorités militantes plutôt bien relayée par les médias… les réglementations….

Face à cet environnement de plus en plus complexe et de plus en plus réglementé, il s’est dit convaincu de l’importance des représentations agricoles structurées qui puissent s’exprimer, défendre et porter les solutions du monde agricole aux élus politiques.
Il estime que la régionalisation de la Chambre d’agriculture Pays de la Loire, la mutualisation des moyens et la territorialisation sont plutôt réussies et sont un début de réponse à la nécessaire modernisation des structures représentant le monde agricole.

Les points d’ancrage de son mandat portent ainsi sur 6 points :

  1. Représenter au mieux l’intérêt de toutes les agricultures et de tous les actifs agricoles,
  2. Porter très haut les enjeux de revenu, d’emploi, de conditions de travail et de renouvellement des générations en Agriculture,
  3. Amplifier le dialogue agriculture et société,
  4. Accompagner l’adaptation des organisations agricoles, en premier chef de la Chambre d’agriculture,
  5. Porter cette exigence de cohérence entre les aspects sociétaux, environnementaux et économiques,
  6. Continuer de créer les conditions d’une plus grande résilience des entreprises agricoles, d’une plus grande durabilité des actes de production notamment via l’Agro écologie, l’agronomie et plus globalement la prise en considération du vivant.

Le poste de 2e vice-président, occupé jusqu’alors par Denis LAIZÉ, le sera dorénavant par François BEAUPÈRE, élu également lors de cette session.

Biographie

Denis LAIZE
37 ans, marié, 2 enfants

  • Exploitant en EARL à La Bohalle
  • Maïs semences, semences potagères, céréales
  • 2008-2014 : conseiller municipal à la Bohalle
  • 2012-2020 : président du syndicat intercommunal d’irrigation du Val d’Authion
  • Depuis 2013 : élu à la Chambre d’agriculture de Maine-et-Loire
  • Depuis 2018 : vice-président de la Chambre d’agriculture de Maine-et-Loire
  • Depuis 2018 : élu à la Chambre régionale des Pays de la Loire en charge de la direction Végétal
  • Co-fondateur du réseau BASE en Anjou
  • 2016-2020 : vice-président des Jeunes agriculteurs de Maine-et-Loire
  • Depuis le 1er juillet 2020 : président de la Chambre d’agriculture de Maine-et-Loire

Localiser

En Maine-et-Loire


L'actu des pros