Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Toutes les actualités > Eau et agriculture | Une stratégie globale et collective pour agir sur la quantité, la qualité, les milieux et le climat en Pays de la Loire

Eau et agriculture | Une stratégie globale et collective pour agir sur la quantité, la qualité, les milieux et le climat en Pays de la Loire

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Le territoire des Pays de la Loire est concerné par l'amélioration de la qualité et de la quantité des ressources en eau. Pour le secteur agricole, plus de 500 personnes ont oeuvré de concert pour élaborer une stratégie collective à mettre en oeuvre d'ici à 2025 pour agir sur la quantité, la qualité, les milieux et le climat. Elle a été validée le 24 janvier 2020 à l'occasion du congrès des Chambres d'agriculture Pays de la Loire. Présentation en synthèse et en images.

Les sessions des 5 départements et la session régionale se sont réunies pendant le 2e semestre 2019, afin de construire une vision commune des constats, des enjeux et des leviers à activer. Ces sessions, selon les départements, ont associé les acteurs de l’eau, les filières, les collectivités et les services de l’État. Au global, plus de 500 personnes ont contribué à l’élaboration de cette stratégie.

Cette stratégie marque l’engagement de la Chambre d’agriculture des Pays de la Loire à infléchir et à renforcer ses actions à la fois dans l’accompagnement direct qu’elle apporte aux agriculteurs et aux collectivités mais aussi en tant que chef de file des acteurs agricoles. Elle a pour vocation à être partagée et à constituer, sur le plan agricole, l’une des briques de la transition engagée plus largement. Sur le plan environnemental, elle s’inscrit dans le cadre du « Plan pour la reconquête de la ressource en eau » porté par l’État et le Conseil régional.

48 actions au service de cette stratégie Eau et Agriculture pour la période 2019-2025

La stratégie élaborée s'articule autour de 3 grands axes avec 20 actions pour l'amélioration de la qualité de l'eau, 19 actions pour sécuriser l'accès à l 'eau, les producteurs et les filières agricoles, et 9 actions pour favoriser le partage de connaissances et la mise en mouvement.

Cette stratégie régionale "Eau et Agriculture" a été présentée et validée en congrès des Chambres d'agriculture des Pays de la Loire vendredi 24 janvier 2020 (voir la vidéo best of des échanges et l'intervention d'Alain DUPUY, directeur de l'ENGESID (Institut polytechnique de Bordeaux) sur les effets du climat sur l'agriculture dans cette page).

Axe 1 | Contribuer à l’amélioration de la qualité de l’eau en Pays de la Loire en préservant la compétitivité des entreprises

Favoriser le partage de connaissance et la mise en mouvement en transversalité sur les enjeux eau
Sécuriser l’accès à l’eau, les productions et les filières dans le respect des milieux et dans le contexte de changement climatique

Volet phytos, en résonance avec les objectifs du plan Ecophyto

  • Sur les captages eau potable, et prioritairement les captages Grenelle : une réduction des résidus de produits phytosanitaires et non dépassement des normes réglementaires pour les molécules encore autorisées.
  • S’investir en priorité sur les 20 masses d’eau classées à risque en raison de deux pressions dont la pression pesticides.

Volet limitation des transferts

  • Contribuer au réaménagement au minimum de 10 bassins/aire d’alimentation de captages.
  • Sensibiliser 90 % des jeunes installés en agriculture.
  • Contribuer à la replantation/restauration des Infrastructures Agro Écologiques (IAE : zones humides, haies, petit hydraulique…).
  • Se doter d’une boîte à outils partagée et opérationnelle au service de tous les acteurs de l’eau.

Axe 2 | Sécuriser l’accès à l’eau, les productions et les filières dans le respect des milieux et dans le contexte de changement climatique

  • Sensibiliser et accompagner l’ensemble des entreprises ligériennes à l’adaptation au changement climatique (systèmes agro-écologie agroforesterie, équipement…).
  • Accompagner 50 % des irrigants en conseil efficience de l’irrigation.
  • Accompagner vers la déconnexion 30 % des plans d’eau à usage irrigation concernés et se doter d’un plan pluriannuel de déconnexion après revue complète, en partenariat, des plans d’eau à usage irrigation.
  • Accompagner les agriculteurs vers la gestion collective volumétrique de leurs prélèvements pour que 60 % des volumes mobilisés par l’agriculture soit en gestion collective.
  • Mobiliser de nouvelles ressources disponibles (réutilisation de plans d’eau, anciennes carrières, réserves collinaires, mutualisation de volumes, REUT…) pour 5 % d’entreprises agricoles supplémentaires, et dans un compromis des usages.

Axe 3 | Favoriser le partage de connaissance et la mise en mouvement en transversalité sur les enjeux eau

  • Partager la connaissance, l’état des lieux et les scénarios prospectifs et préparer l’agriculture de demain.
  • Prendre appui sur la rénovation des outils d’interventions publiques pour accompagner efficacement les entreprises agricoles.

Plus de détails sur chacun de ces 3 grands axes et les actions associés en téléchargeant la stratégie complète ou dans cette page.

Cette stratégie Eau et Agriculture bénéficie du soutien financier de l’État, du Conseil régional, de syndicats d’eau, de l’Agence de l’Eau Loire Bretagne et de Conseils départementaux.

 

Best of des interventions sur l'eau, l'agriculture et le climat au congrès des Chambres d'agriculture Pays de la Loire "Eau et Agriculture" 2020