Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Toutes les actualités > L’agriculture urbaine professionnelle en Anjou : des opportunités pour la transition vers une ville verte durable

L’agriculture urbaine professionnelle en Anjou : des opportunités pour la transition vers une ville verte durable

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

La Chambre d’agriculture Pays de la Loire est candidate, aux côté d’Angers Loire Métropole, dans le cadre d’un appel à projets national lancé par l’ANRU « Quartiers fertiles » pour intégrer de l’agriculture urbaine dans la rénovation urbaine des quartiers sensibles.

Cette candidature a été travaillée pendant le premier confinement, en s’appuyant sur la feuille de route agriculture urbaine commune et les 2 quartiers que sont Belle Beille et Montplaisir.

La Chambre d’agriculture Pays de la Loire soutient la démarche de l’agglomération angevine depuis le démarrage puisqu’elle a initié dès 2019 avec elle une réflexion autour de l’agriculture urbaine qui a abouti à une feuille de route dont les quartiers a enjeu de rénovation urbaine faisaient partie.

Le projet ANRU d’Angers Loire Métropole appelé « Cultivons notre terre » est transversal puisqu’il explore différents champs : « l’expérimentation, les projets d’hyper proximité notamment collectifs, et les projets vivriers (ou professionnels). La Chambre d’agriculture Pays de la Loire va accompagner principalement les projets vivriers et d’expérimentation.

Plus d’informations sur ce projet

Agriculture urbaine : découvrez les 27 premiers lauréats de Quartiers Fertiles

Appel à projets "Quartiers fertiles" - Développer l’agriculture urbaine dans les quartiers

L'actu des pros