Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Toutes les actualités > Les chiffres de l'installation et de la transmission

Les chiffres de l'installation et de la transmission

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

L’observatoire régional Transmission Installation en agriculture sur les données 2018 est sorti il y a quelques jours. L’occasion pour Olivier TRAINEAU, élu au comité d’orientation Transmission Installation de passer en revue les chiffres de l'année 2018.

A quoi sert l’observatoire ? 

L’observatoire régional Transmission Installation permet d’analyser la dynamique d’Installation transmission dans les Pays de la Loire. C’est un indicateur de référence dans bien des domaines et il permet d’orienter et d’accompagner efficacement les agriculteurs de demain. On connait ainsi avec plus de précisions besoins et aspirations professionnels et sociales de celles et ceux qui veulent s’installer mais aussi de ceux  qui veulent céder. Cela favorise des prises de conscience et des prises de décision.

Quels sont les enseignements 2018 sur l’installation et la transmission

On a dénombré 1 700 porteurs de projets qui ont été reçus au Point accueil installation. Ce sont des hommes et des femmes au profil variable qui s’orientent vers une diversité de productions, de systèmes et de commercialisation.

760 porteurs de projets se sont engagés dans un Plan de professionnalisation personnalisé. Deux chiffres qui montrent que l’agriculture sait susciter des vocations.

Côté transmission, 484 rencontres avec des cédants ont eu lieu dans les Point accueil Transmission. On comptait fin 2018 : 640 offres d’exploitations à reprendre.

Pour l’année 2018, le site repertoireinstallation.com compte plus de 400 000 consultations sur les pages Pays de la Loire.

Votre analyse sur la pertinence des outils mis en place autour de la transmission  

Les actions de repérage des futurs cédants, mises en place depuis 2015, sont vraiment des démarches très intéressantes. En 2018, 209 communes ont mis en œuvre cet accompagnement dans la région.

Repérer les exploitants qui vont céder dans un horizon de 5 à 10 ans est en enjeu vital pour les dynamiques de territoire. Cela permet aux élus des territoires d’avoir de la visibilité, de renforcer l’engagement des élus et de mettre en place des modèles adaptés qui permettent l’accueil de nouveaux agriculteurs.

De la même façon, le porter à connaissance par l’intermédiaire du Répertoire départ installation est une façon d’informer des fermes à disposition pour les jeunes qui souhaitent s’installer mais sont, dans certains cas, non issus du milieu agricole. 

Le stage de parrainage, lui aussi est un outil appréciable. Même si cette période parait souvent un peu longue aux jeunes qui souhaitent vite s’installer et faire les choses à leur goût, cette phase de tuilage permet d’acquérir une bonne compréhension du système en place. 

Lorsque l’on sait que, selon les projections, le nombre de départs d’exploitants dans notre région s’élèvera progressivement jusqu’à 2 000 par an, il nous favoriser ces démarches vertueuses.

Propos d'Olivier TRAINEAU, élu au comité d’orientation Transmission Installation.

Localiser

Pays de la Loire

L'actu des pros