Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Toutes les actualités > Réduction des phytos : un réseau de 3 000 fermes pour en toucher 30 000

Réduction des phytos : un réseau de 3 000 fermes pour en toucher 30 000

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Les résultats des travaux du réseau des fermes DEPHY du programme ECOPHYTO sont très encourageants et doivent aujourd'hui être diffusés à grande échelle. C'est l'objectif du projet 30 000.

Lancé en 2008, le plan Ecophyto s’appuie aujourd’hui sur le réseau des fermes DEPHY. Ce réseau permet à des groupes agriculteurs d’être accompagnés pour mettre en œuvre un projet commun de réduction de l’utilisation de produits phytopharmaceutiques, et ce, tout en maintenant leurs niveaux de rentabilité économique. Aujourd’hui, sur l’ensemble du territoire national, 1 900 exploitations sont engagées dans un groupe DEPHY.

Si, au niveau national, le plan Ecophyto peine à atteindre ces objectifs de réduction (initialement moins 50 % si possible en 2018), les résultats obtenus au sein du réseau des fermes DEPHY, sont quant à eux, très encourageants. On y constate une baisse de l’utilisation de produits phytopharmaceutiques, couplée à un maintien de la performance économique des exploitations.

Ainsi, il a été décidé de diffuser largement les pratiques mises en place au sein des groupes DEPHY. Une des actions phare du plan Ecophyto 2 sera donc de s’appuyer sur ce réseau dont l’objectif est d’atteindre 3 000 fermes, afin de « multiplier par 10 le nombre d’agriculteurs accompagnés dans la transition vers l’agro-écologie à bas niveau de produits phytopharmaceutiques", et atteindre ainsi 30 000 exploitations.

En Pays-de-la-Loire, un appel à projet sera diffusé aux structures souhaitant accompagner un  « groupe 30 000 » au cours du 2e trimestre de 2017.

L'actu des pros