Vous êtes ici : Accueil > Agriculture Pays de la Loire > Conjoncture agricole

Conjoncture agricole

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Suivre la conjoncture pour anticiper les effets sur l'agriculture

Pour novembre 2021, en synthèse ce qu’il faut retenir : Excepté en porc, les prix suivent globalement une tendance haussière sur les marchés de l’élevage, mais les éleveurs continuent de faire face à des hausses du coût des intrants (énergie, engrais, alimentation animale, …). Certaines productions végétales spécialisées subissent les conséquences des conditions météorologiques défavorables.

La collecte régionale de lait de vache reste en repli sur les huit premiers mois comparativement à l’année dernière. En viande bovine, le prix est soutenu par une offre limitée et la demande dynamique des exportations. Les abattages régionaux de volailles progressent pour toutes les espèces hormis la pintade. Le prix des œufs progresse, mais son évolution n’est pas aussi conséquente que celles des coûts de production. Les cours de la viande porcine chutent dans un contexte de marché européen sous pression. La collecte régionale de lait de chèvre poursuit sa progression contrairement au niveau national où elle se stabilise. En production ovine, le cours de l'agneau poursuit sa hausse saisonnière.

En grandes cultures, les marchés sont fermes et volatils sur fond de demande croissante et d’adversité climatique. Le marché des filières horticole et pépinière reste dynamique. Mais certaines filières du végétal spécialisé ont été perturbées par le climat au cours du printemps : la récolte viticole est en repli, la production et la consommation de légumes ont été affectées par les conditions climatiques adverses. L’arboriculture (pomme de table) semble peu impactée, la production se maintient.


Télécharger les notes de conjoncture

Dernière note de conjoncture