Vous êtes ici : Accueil > Agriculture Pays de la Loire > Conjoncture agricole

Conjoncture agricole

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Suivre la conjoncture pour anticiper les effets sur l'agriculture

Pour mars 2021, en synthèse ce qu’il faut retenir : les effets de la crise de la Covid-19 sur les filières agricoles demeurent variables selon la saisonnalité de la production, les circuits de commercialisation et l’évolution des habitudes d’achats des consommateurs. L’impact est globalement négatif avec des filières en situation de crise durable en Pays de la Loire. L’évolution des marchés notamment RHD demeure toujours incertaine en raison de la persistance de la crise et des mesures sanitaires mises en place.

Les coûts des intrants poursuivent globalement leur recul, mais le prix de l’alimentation animale progresse.

La collecte régionale de lait de vache est en légère hausse en 2020, mais les prix s’infléchissent par rapport à 2019 en conventionnel. En viande bovine, la consommation de VBF progresse et soutient les cours des femelles allaitantes, mais le prix des jeunes bovins reste bas. En volailles, certaines filières demeurent très impactées et les prix sont sous pression sur le marché des œufs de consommation. Sur le marché de la viande porcine, la tendance haussière des cours arrive tardivement, malgré la forte demande asiatique. La collecte de lait de chèvre a progressé dans un contexte de demande dynamique. En production ovine, le niveau des prix reste élevé pour la période.

En grandes cultures, les marchés sont fermes sur fond de demande dynamique et d’adversité climatique. L’activité des filières horticole et pépinière a été impactée par l’épidémie de Covid-19, mais l’année 2021 a bien démarré. En pomme de table, les prix sont soutenus dans un contexte de baisse des volumes.


Télécharger les notes de conjoncture

Dernière note de conjoncture