Vous êtes ici : Accueil > Agriculture Pays de la Loire > Réglementation > Directive nitrates > Zone d'action renforcée

Zone d'action renforcée

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Exploitation en zone d'action renforcée (ZAR)

Les ZAR sont des zones géographiques où existe des enjeux qui nécessitent des mesures complémentaires. Ces règles sont variables selon les départements et les zones (voir détail par département ci-dessous).

En ZAR, la règle générale des CIPAN est la destruction mécanique. La destruction chimique des CIPAN n'est autorisée qu'en cas de technique culturale simplifiée (TCS), uniquement après le 15/01 et sur une surface ne pouvant pas excéder 20 % des surfaces en SCOP et sur cultures porte-graines.

Les indications et valeurs portées ci-dessous sont celles de la 6e directive Nitrates.


ZAR en Loire-Atlantique (44)

Dans les zones d’actions renforcées de Loire-Atlantique, les exploitants limitent le solde de la BGA à 50 kg d’azote/ha sur la campagne ou en moyenne sur les trois dernières campagnes ou bien ils respectent un plafond d’azote total fixé à 190 kg/ha de SAU. Ce choix est valable sur la durée du programme.

ZAR en Maine-et-Loire (49)

Dans les zones d’actions renforcées de Maine-et-Loire, les exploitants limitent le solde de la BGA à 50 kg d’azote/ha sur la campagne ou en moyenne sur les trois dernières campagnes ou bien ils respectent un plafond d’azote total fixé à 190 kg/ha de SAU. Ce choix est valable sur la durée du programme.

ZAR en Mayenne (53)

Dans les zones d’actions renforcées de Mayenne, les exploitants limitent le solde de la BGA à 50 kg d’azote/ha sur la campagne ou en moyenne sur les trois dernières campagnes ou bien ils respectent un plafond d’azote total fixé à 190 kg/ha de SAU. Ce choix est valable sur la durée du programme.

ZAR en Sarthe (72)

Dans les zones d’actions renforcées de la nappe du Bajo-Bathonien, les exploitants limitent le solde de la BGA à 50 kg d’azote/ha sur la campagne ou en moyenne sur les trois dernières campagnes.

Dans les autres ZAR de la Sarthe, les exploitants respectent ce même seuil de BGA ou bien un plafond d’azote total fixé à 190 kg/ha de SAU. Ce choix est valable sur la durée du programme.

ZAR en Vendée (85)

Dans les zones d’actions renforcées de la St Martin-des-Fontaines, Sainte-Germaine, la Bultière, Rochereau et Angle Guignard, les exploitants limitent le solde de la BGA à 50 kg d’azote/ha sur la campagne ou en moyenne sur les trois dernières campagnes.

Drainage en ZAR

Dans toutes les ZAR de la région Pays de la Loire, les nouveaux drainages ou les anciens à réhabiliter doivent être équipés de dispositifs d’épuration et de régulation des débits des eaux issues du drainage. Le volume minimal à stocker est de 75 m3/ha drainé avec des hauteurs d’eau maximum de 1 m.