Vous êtes ici : Accueil > Etre acteur du territoire > Impulser une agriculture bas carbone > S'engager dans la démarche Ferme bas carbone

S'engager dans la démarche Ferme bas carbone

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Fermes bas carbone : une démarche pilote d’accompagnement en Pays de la Loire

La Région Pays de la Loire vise à déployer, à partir de 2019 et sur 8 ans au total, une démarche pilote d’accompagnement des élevages pour réduire leur impact environnemental, notamment sur le volet des gaz à effet de serre (GES). La volonté partagée par la Région et l’interprofession laitière est d’avoir un effet levier significatif sur la baisse des émissions à l’échelle du bassin de production, en mobilisant un grand nombre d’éleveurs. 

Ce projet pilote au niveau national s’inscrit à la fois dans la stratégie agri-alimentaire "De notre Terre à notre Table 2016-2020..." de la Région et dans le plan de la filière laitière qui s’engage à réduire de 20 % ses émissions de GES par litre de lait d’ici 2025 (projet Ferme laitière bas carbone). 

L’objectif est de toucher 5 200 exploitations représentant les deux tiers des élevages laitiers ligériens, pour un budget global d’environ 8,3 M€ mobilisés par les acteurs.

La Région Pays de la Loire propose aux éleveurs qui le souhaitent de s’engager dans une démarche de progrès sur 4 ans en accompagnant la réalisation de diagnostics d’exploitations utilisant l’outil CAP’2ER®*. Accompagner d’un conseiller d’élevage, celui-ci permet de réaliser un diagnostic de l’impact environnemental des exploitations agricoles (sur les paramètres carbone, biodiversité, valeur alimentaire) et de construire un plan d’actions en identifiant les principaux leviers de progrès. 

VIVEA et l’ADEME apportent aussi leur appui financier aux éleveurs qui souhaiteraient s’engager collectivement pour se former en groupe et être accompagnés individuellement pour la formalisation du plan d’actions.

La Chambre d’agriculture Pays de la Loire assure la coordination du dispositif entre les acteurs financiers (Région Pays de la Loire, CIL Ouest, VIVEA, ADEME) et les structures techniques accompagnant les éleveurs avec des conseillers formés (Laiteries, Chambre d’agriculture, Conseil élevage, Centre de gestion, GAB).

Enfin, ce projet permettrait d’expérimenter à terme une valorisation des efforts des agriculteurs au travers d’un marché du carbone, en lien avec le label bas carbone. Celui-ci ayant pour but de soutenir le déploiement de pratiques agricoles et forestières vertueuses pour le climat.

* Cet outil a été développé dans le cadre du projet LIFE Dairy Carbon porté au niveau national par le CNIEL (Centre National Interprofessionnel de l'Economie Laitière interprofession laitière) et l’IDELE (Institut de l’élevage).

Diagnostiquer son empreinte carbone

Comment réduire son empreinte carbone ? Comment améliorer l'efficience de son exploitation ? Nous avons la solution.

CAP'2ER

Votre contact