Mise à jour : 25/11/2022

 Vous êtes ici : Accueil > Etre acteur du territoire > Préserver et valoriser l'arbre et la haie > Sites Natura 2000 bocage en Sarthe

Sites Natura 2000 bocage en Sarthe

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Natura 2000, qu’est-ce que c’est ?

Natura 2000 est un réseau de site naturels terrestres et marins européens ayant pour objectif de conserver des habitats ou des espèces identifiées pour leur fragilité et/ou leur rareté en conciliant les différents usages de ces espaces. Il est basé sur l’application de deux directives européennes, la directive oiseaux (1979) et la directive habitats faune flore (1992).

En France, 1 753 sites Natura 2000 sont présents et couvrent 13 % du territoire métropolitain terrestre.

Pour chaque site Natura 2000, un document d’objectif (DOCOB) est réalisé. Il présent l’état des lieux du site Natura 2000 : diagnostic écologique et socio-économique. Il fixe les objectifs de protection des milieux et habitats présents.


Les sites Natura 2000 bocage à Osmoderma eremita en Sarthe

Les deux sites Natura 2000 relèvent de la directive habitats.

L’objectif est de pérenniser et renouveler l’habitat bocager au sein duquel sont présentes des espèces d’intérêt communautaire : le pique prune, le grand capricorne...

Carte d’identité des zones natura 2000 bocage en Sarthe

Site Natura 2000 bocage à Osmoderma eremita entre Sillé le Guillaume et la Grande Charnie FR5202003

Surface : 13 440 ha dont 11 730 ha de SAU et 59 % de prairies

Communes : Rouessé Vassé, Sillé le Guillaume, Saint Rémy de Sillé, Crissé, Parennes, Rouez, Tennie, Neuvilette en Charnie, Ruillé en Champagne, Neuvillette en Charnie, Saint Denis d’Orques, Epineu le Chevreuil, Joué en Charnie

Opérateurs : Rouez en Champagne et Chambre d’agriculture Pays de la Loire

Site Natura 2000 bocage à Osmoderma eremita au nord de la forêt de Perseigne FR 5202004

Surface : 5 815 ha dont 4 546 ha de SAU et 73 % de prairies

Communes : Villeneuve en Perseigne, Blèves, Les Aulneaux, Contilly, Louzes, Aillières Beauvoir

Opérateurs : Villeneuve en Perseigne, Chambre d’agriculture Pays de la Loire

Les espèces cibles

3 espèces d’intérêt communautaire sont identifiées sur les sites Natura 2000, elles sont les indicatrices d’un bocage ancien et dense constitué de vieux arbres.

Pique-Prune

Le Pique prune est un coléoptère de grande taille (25 à 35 mm), de couleur brun-noir, difficile à observer. Les adultes se déplacent sur les troncs d’arbres ou ils peuvent être aperçu en train de voler. Les émergences sont restreintes dans le temps (mi-juin à fin juillet), les adultes ont aussi une durée de vie limité de quelques jours tandis que les larves se développent dans des cavités d’arbres remplies de terreaux pendant 2 à 4 ans.

Les larves sont saproxylophage (se nourrissent de bois en décomposition). Les arbres têtards constituent un habitat idéal, mais d’autres arbres peuvent aussi être propices. Les crottes des larves et les restes anatomiques sont les indices de présences les plus souvent retrouvés qui témoignent de l’occupation d’un arbre par une population de pique prune. 

Grand capricorne

Le Grand capricorne vit dans les vieux arbres stressés à sénescents. L’adulte mesure entre 25 et 55 mm de forme allongée il possède de grandes antennes. Les larves sont xylophages et mangent le bois des chênes. Les adultes sont assez facilement observables lors des pics d’émergences en juin – juillet, les trous d’émergences des adultes sur le tronc des arbres sont caractéristiques. Très présents à Sillé le Guillaume, l’espèce était jusqu’à présent peu observée à Villeneuve en Perseigne, limite d’air de répartition, mais les indices de sa présence sont de plus en plus observables et témoignent du réchauffement climatique.

Lucane cerf-volant

Le Lucane Cerf-volant a ses larves qui se développent dans les racines des arbres sénescents ou abimés. C’est le plus grand coléoptère d’Europe, les mandibules du male sont prééminentes. Principalement forestier, il est aussi retrouvé dans les paysages de bocage dense.

Cycle de vie des espèces

Le développement des larves dure entre 3 à 5 ans selon l’espèce. A la suite de sa métamorphose, l’adulte ne vit que quelques mois, voire quelques semaines, durant lesquels il se reproduit. 

Restant majoritairement à proximité de leur lieu de naissance, leurs distances de dispersion sont très faibles : 2 000 mètres maximum pour le Lucane Cerf-volant, 1 000 mètres pour le Grand Capricorne et seulement 200 mètres pour le Pique-prune. 

Réglementation

Réglementation espèces protégées

Le Pique prune et le Grand capricorne sont des espèces protégées au niveau national (annexe 4 de la directive Habitat Faune Flore). Il est interdit de les détruire, d’altérer ou de dégrader leur habitat (les arbres).

De même, il est interdit de détruire ou de prélever les œufs, les larves, nymphes ou les insectes eux-mêmes. C’est donc la destruction des arbres habités par l’une de ces deux espèces qui est concernée. Leur destruction est une infraction au code de l’environnement et peut entraine une sanction pénale.

Evaluation des incidences Natura 2000

Les évaluations d’incidences concernent tous les aménagements ou manifestations susceptibles d’affecter les habitats des sites Natura 2000 ou leurs espèces cibles selon l’article L. 414-4 du code l’environnement. Agriculteurs, habitants, propriétaires et collectivités sont concernés. Sur les sites Natura 2000 bocage c’est l’arrachage de haie qui est soumis à évaluation des incidences Natura 2000. Une demande d’autorisation est envoyée avant la réalisation des travaux à la direction départementale des territoires.

Evaluation des incidences - Direction départementale des territoires de Sarthe

En cas de projet d’arrachage de haies ou d’abattage de vieux arbres ou arbres têtards dans les sites Natura 2000 bocage, la Chambre d’agriculture Pays de la Loire se déplace sur le terrain pour faire le point sur votre projet et les arbres impactés. Contactez Pauline GAUTIER au 02 43 29 24 04.

Attention : l’arrachage de haie touche aussi d’autres réglementations : PAC pour les agriculteurs, Documents d’urbanisme pour tout propriétaire. Il est important de se renseigner AVANT la réalisation des travaux.

Moyens d’actions

Mesure Agro-Environnementale

La mise en œuvre de programmes en faveur de l'environnement implique à la fois des changements de pratiques et des investissements. C'est pourquoi, à différentes échelles, les pouvoirs publics se mobilisent pour accompagner ces évolutions au travers de programmes d'aides sur d'une part le changement de pratiques telles que les mesures agroenvironnementales et climatiques (MAEC) ou des investissements. Ces aides proviennent de l'Europe, de l'Etat, de la Région, de l'Agence de l'eau, de l'Ademe, ainsi que des collectivités territoriales principalement. Les MAEC sont destinées aux agriculteurs qui des contrats de 5 ans passés entre un agriculteur et l’Etat pour des pratiques en lien avec le maintien et le renouvellement du bocage, la gestion extensive des prairies, la réduction de l’utilisation des produits phytosanitaires et plus largement pour la biodiversité. Liées à la PAC, un nouveau système de MAEC devrait voir le jour avec le renouvellement de la politique agricole commune en 2023.

Contrats Natura 2000

Ils sont passé entre un propriétaire privé ou une collectivité et l’Etat. Ils permettent de prendre en charge à 100 % les frais liés à l’intervention d’une entreprise pour la gestion, la création d’arbres têtards ou la plantation d’arbres et de haies champêtre. Les contrats sont à monter avec la Chambre d’agriculture Pays de la Loire puis sont déposés à la DDT pour obtenir les accords de financement.

Charte Natura 2000

La charte Natura 2000 est élaborée et proposée aux propriétaires et principaux usagers. En adhérant, le signataire exprime sa volonté de contribuer à la conservation du réseau Natura 2000. D’une durée de 5 ans la charte est constituée d’une liste d’engagements et de recommandations sur les arbres et les haies.

L’adhésion à la charte ouvre droit à une exonération de la part communale de la taxe foncière sur les propriétés non bâties (TFNB). Le signataire de la charte peut bénéficier de mesures fiscales incitatives telles que l’exonération de droits de succession ou de donation à concurrence des trois quarts de leur montant. En cas de non-respect de la charte, l’adhésion peut être suspendue par décision du préfet, ce qui entraîne la suppression des avantages fiscaux.

Fonctionnement du site Natura 2000 et gouvernance

En France, la gouvernance des sites Natura 2000 est assurée par une collectivité territoriale ou un groupement de collectivités. Désigné au sein du comité de pilotage (COPIL) elle a pour mission d’assurer le suivi des tâches administratives, techniques et financières nécessaires à l’élaboration et à la mise en œuvre du DOCument d’Objectif (DOCOB). Cette collectivité territoriale peut assumer ces tâches en régie ou faire appel à un organisme opérateur.

Les enjeux locaux et les actions à mettre en œuvre pour les préserver sont définis en concertation avec les représentants de l’État, les élus, les socio-professionnels, les associations et les usagers du territoire.

Le comité de pilotage, dit "COPIL" est désigné par arrêté préfectoral. Il constitue l’organe central de concertation, de débat et de travail de ces interlocuteurs afin d’atteindre une gestion concertée et cohérente du site. Il possède un rôle important dans la dynamique de l’animation du site Natura 2000 et contribue à la construction d’une démarche partagée et transversale d’animation locale.

Valoriser le bocage et la forêt sur son territoire

Quelles plantations choisir pour les haies ? Comment évaluer le patrimoine bocager et forestier du territoire ? De quelles manières le bocage peut-il répondre à des enjeux de territoire ? Comment préserver et pérenniser les ressources bocagères ?

Connaître les solutions