Vous êtes ici : Accueil > Innovation-R&D > Agriculture biologique > Recherche & Développement > Arboriculture > Poiriers et cassissiers : étude du comportement de variétés

Poiriers et cassissiers : étude du comportement de variétés

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Evaluer l'adaptabilité des nouvelles variétés de poires et de cassis en Agriculture biologique

Même si la création variétale demeure nettement plus limitée en poire qu’en pomme, on observe un certain regain de dynamisme qui permet l’émergence de nouvelles variétés. Il est donc nécessaire d’évaluer leur adaptabilité tant à la culture en agrobiologie qu’à notre contexte pédoclimatique.

Les deux principales variétés de cassis cultivées en France, Blackdown et Noir de Bourgogne, se montrent très sensibles aux maladies et ravageurs (phytoptes et cochenilles). Cette vulnérabilité est un obstacle à leur mise en culture au sein d’un système agrobiologique. Elles sont de plus sensibles à l’oïdium.


Objectifs du projet

L’objectif est de caractériser les variétés de poire au travers d’une série de critères, tels que la vigueur, la sensibilité aux principaux ravageurs, principalement le puceron cendré, et maladies, le potentiel de production et de conservation.

Trois variétés tolérantes à l’oïdium, Andéga, Andorine et Tiben, ont été implantées en 2011 à La Morinière afin de comparer leur comportement à celui des deux variétés de référence, blackdown et Noir de Bourgogne.

Principaux résultats

Parmi les variétés émergentes, deux ont été sélectionnées pour être implantées dans le verger biologique de la station : Selena® et XENIA®. L’association de Selena® avec le porte-greffe semble offrir le meilleur équilibre entre vigueur et production même si la qualité médiocre des scions à la plantation pénalise le rendement. La date de récolte se situe début septembre. Les fruits sont attrayants et d’un calibre homogène. La variété XENIA® présente l’avantage de ne pas être sensible à alternance et d’être relativement productive. Toutefois, il convient d’être attentif à son potentiel de conservation.

Au stade juvénile, en phase de croissance, les variétés Blackdown et Noir de  Bourgogne ont subi une attaque d’oïdium malgré une protection à base d’Armicarb® et de PrevAm®. Mi-mai c’est l’ensemble des variétés qui a été colonisé par des pucerons. Enfin la variété Andéga a eu une décoloration du feuillage ("jaunâtre") une bonne partie de la saison. En termes de vigueur, les variétés Tiben et Blackdown présentent les meilleurs résultats. Tiben est également celle qui génère les rendements les plus importants. Blackdown et Andéga sont un ton en dessous alors que Noir de Bourgogne a une productivité réduite. Enfin, quelle que soit la variété, la conduite en tige pénalise le rendement par rapport à la conduite en buisson.

Qui a participé à ce projet

Ce projet d'étude des variétés de poire et de cassis est piloté par La Morinière et financé par le Conseil régional des Pays de la Loire.

Période du projet :
Janvier 2011-Décembre 2016.

Contact

✉ La Morinière : Benjamin GANDUBERT

Station expérimentale La Morinière

Financeur