Vous êtes ici : Accueil > Innovation-R&D > Agriculture biologique > Recherche & Développement > Arboriculture > Pommiers : étude du comportement de variétés et de porte-greffes

Pommiers : étude du comportement de variétés et de porte-greffes

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Caractériser les porte-greffes et les variétés au travers d’une série de critères

Dans un contexte marqué par le dynamisme de la création variétale, il est nécessaire d’acquérir rapidement des références objectives concernant les nouvelles variétés et leur comportement en agrobiologie. Concernant les nouveaux porte-greffes, il s’agit d’évaluer leur adaptabilité à un contexte de replantation et donc aux phénomènes de fatigue de sol.

L’objectif est de caractériser les porte-greffes et les variétés au travers d’une série de critères, tels que la vigueur, la sensibilité aux principaux ravageurs, principalement le puceron cendré, et maladies, le potentiel de production et de conservation.


Principaux résultats

Après plusieurs années d’évaluation, le porte-greffe PI80, qui semblait offrir une alternative à la famille des M9, se révèle décevant. En effet, il s’avère sensible à l’alternance et confère aux arbres une dynamique de croissance trop tardive qui concurrence la production. Il est de plus sensible aux campagnols.

Parmi les variétés de pomme évaluées, un certain nombre semble présenter un profil intéressant pour la culture en agrobiologie. En effet, le recul est maintenant suffisant sur B J Gala Prim (Jugala), PIROUETTE® Rubinstep, SWING® Xeleven, Daliclass, Galiwa, Lafayette, Ladina et Delcored pour cerner leurs qualités et défauts. Après une première évaluation en micro parcelle, ces variétés font maintenant l’objet de plantation en vraie grandeur.

Qui a participé à ce projet

Ce projet est piloté par La Morinière et financé par le Conseil régional des Pays de la Loire.

Période du projet :
Janvier 2011-Décembre 2016.

Contact

✉ La Morinière : Benjamin GANDUBERT

Station expérimentale La Morinière

Financeur