Essais et plateformes de démonstrations

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Acquérir des références pour accompagner les agriculteurs dans leurs décisions : un large réseau d’essais en Pays de la Loire

Les Chambres d’agriculture des Pays de la Loire mettent en place chaque année un réseau important d’essais et de plateformes de démonstrations en Grandes Cultures. Ainsi pour la récolte 2019, plus de 100 essais ont été mis en place tant en agriculture conventionnelle que biologique. Les principales espèces cultivées en Pays de la Loire sont travaillées et les thématiques sont variées - voir carte ci-dessous. 
 
Les essais mis en place ont pour objectif de répondre aux questions des agriculteurs, pour les accompagner dans l’optimisation de leurs intrants et de leurs pratiques en matière de choix variétal, stratégies fongicides…  mais aussi ils visent aussi l’acquisition de références sur des stratégies innovantes (cultures associées, semis sous couvert…) ou des cultures encore peu développées dans la région (soja par exemple).


Des thématiques innovantes pour 2019-2020    

Quelques-unes des questions travaillées sont :

  • Produits de biocontrôle : Quelle efficacité dans la gestion des maladies des céréales ? Quelles stratégies de lutte avec ce type de produits ? Un réseau d’essais dédié est mis en place.
  • Les dégâts d’oiseaux sont un frein majeur à la culture du tournesol. La présence d’un couvert (détruit plus ou moins tardivement) peut-elle perturber les oiseaux ? Quelles sont les nouveautés en terme d’effaroucheurs ? Les essais seront poursuivis pour la prochaine campagne. Projet réalisé en partenariat avec Terres Inovia.
  • Quelles stratégies alternatives à l’utilisation de glyphosate ? Différents leviers sont testés : désherbage électrique, produits de biocontrôle, travail du sol type scalpage, … Projet réalisé en partenariat avec Arvalis-Institut du Végétal et l’UDCUMA.
  • Maitriser le salissement à l’échelle de la rotation : comment la présence de couverts végétaux, de mélanges céréales-protéagineux peut impacter la maitrise de la flore ?  Un réseau de parcelles avec des problématiques diverses est en place.
  • Les associations de cultures sont toujours travaillées au travers de vitrines sur le maïs ou sorgho associé à des légumineuses tropicales (lablab, cowpea).

Toutes ces thématiques sont également combinées au sein d’un essai « système » localisé à St Fort (53), appartenant à un réseau européen d’expérimentations combinant à la fois la rotation, les cultures associées, les doubles cultures, dans un objectif de productivité avec une réduction des intrants. 

Consulter

les projets R&D par thématique

Publication Agronomie et végétal