Vous êtes ici : Accueil > Innovation-R&D > Agronomie & Végétal > Recherche & Développement > Fertilité des sols > Projet ConSol

Conduire ses cultures à partir d'un diagnostic biologique de ses sols - Projet ConSol

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Projet ConSol : assurer la fertilité des sols sur le court terme et pérenniser son système sur le long terme

Le projet ConSol vise à réajuster ses pratiques culturales en fonction de l'état biologique du sol, et ainsi favoriser la fertilité des sols et pérenniser son système. 

Deux groupes de 10 polyculteurs et un groupe de 10 viticulteurs ont réalisé leur analyses AgrInnov : vers de terre, nématodes, tests bêche, champignons et bactéries du sol (via l'ADN du sol), LEVAbag et analyses chimiques : tout y passe pour réaliser le meilleur diagnostic qui permettra dès l'automne 2018 de reconcevoir leurs pratiques agronomiques et les faire partager.

Pour exemple, Mathieu ARNAUDEAU, conseiller de la Chambre d'agriculture Pays de la Loire suit l'expérience du groupe vendéen des "p'tits vers".

Ce projet est conduit par la Chambre d'Agriculture Pays de la Loire en partenariat avec l'Observatoire français des sols vivants, l'Ecole supérieure d'agricultures et l'Institut français de la vigne et du vin avec le soutien financier de l'Agence de l'eau (Ecophyto 30 000) le Conseil régional des Pays de la Loire et de l'ADEME.

Qui participe à ce projet

Le projet ConSol est piloté par la Chambre d'agriculture Pays de la Loire en partenariat avec l'OFSV (Observatoire français des sols vivants), l'ESA (Ecole supérieure d'agricultures) et l'IFV (Institut français de la vigne et du vin).

Il reçoit le soutien financier du Conseil régional des Pays de la Loire, de l'Ecophyto 30 000 et de l'ADEME.

Période du projet :
décembre 2016-décembre 2021.

Votre contact