Elevages extensifs : optimiser son système d'exploitation en zones humides - Projet APEX

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Projet APEX : améliorer les performances des élevages extensifs dans les marais et les vallées alluviales

Les agriculteurs, et en particulier les éleveurs pratiquant l’élevage extensif, sont les 1ers gestionnaires des zones humides de marais et de vallées alluviales et sont garants de leur préservation. Le maintien de cette activité d’élevage est dépendant des performances économiques des exploitations.

L’objectif de l’étude APEX est de fournir aux éleveurs des clés d’amélioration de leur système d’exploitation, spécifiques à ces milieux à fortes contraintes naturelles. Afin de répondre à cet aspiration générale, l’étude vise à :

  • établir des repères de comparaison entre les systèmes d’élevage en zones de marais et de vallées alluviales en vue d’identifier des éléments-clés et des spécificités (technico-économiques, environnementales et sociales) de fonctionnement, et de conduire des analyses comparatives sur cette base.
  • améliorer la connaissance du milieu prairial et identifier des leviers d’optimisation de l’activité de pâturage en zones humides.
  • transférer les connaissances acquises via des actions de communication et de formation à destination des acteurs agricoles, environnementaux et de l’enseignement ; et via des actions de sensibilisation auprès du grand public.

Un réseau de fermes de référence impliquées dans le projet APEX

Ces objectifs seront atteints grâce à la création d’une forte dynamique de territoire assurée par la mobilisation et l’implication de l’ensemble des partenaires qui sont réunis dans le projet.

Pour cela, l’étude s’appuie sur un réseau de 50 fermes de références réparties sur 11 territoires Natura 2000 : les marais de Brière, les marais du lac de Grand Lieu, l’Estuaire de la Loire, la vallée de la Loire de Nantes aux Ponts-de-Cé, Vallée de la Loire des Ponts-de-Cé à Montsoreau, les Basses Vallées Angevines, le marais Breton, le marais de Vilaine, le marais de Guérande et du Mès, le marais de l’Erdre et le marais de Goulaine.



Projet APEX : paroles d'éleveurs - 5 min 11 s