Vous êtes ici : Accueil > Agriculture Pays de la Loire > Données socio-économiques > Observatoire régional de l'agriculture biologique (ORAB)

Observatoire régional de l'agriculture biologique (ORAB)

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Un observatoire régional annuel pour dresser le tableau de l'agriculture biologique en Pays de la Loire

La publication annuelle de l’Observatoire régional de l'agriculture biologique des Pays de la Loire permet de disposer chaque  année d’un état des lieux précis et chiffré de l'agriculture bio dans la région et de suivre son évolution.

Au plan national, l’agriculture biologique connait deux inflexions dans son développement. Un tournant en 2009, notamment sous l’impulsion conjointe du Grenelle Environnement, d’une prise de conscience dans les habitudes alimentaires, d’un travail des organisations agricoles bio et des entreprises agroalimentaires. Les années 2009 à 2011 ont donc été très dynamiques pour l’agriculture biologique (+ 39 000 ha et + 815 exploitations par rapport à 2008). Le second virage encore plus spectaculaire à partir de 2015 et qui ne semble pas mollir. Nous assistons à la conjonction du plan "Ambition bio 2017" décliné dans les Pays de la Loire, un contexte économique des plus favorable pour l’agriculture biologique porté par un différentiel prix élevé, une demande de consommation soutenue et le lancement du programme d’accompagnement dans le 2e pilier. Ceci apporte de nouvelles perspectives pour l’agriculture biologique qui désormais doit gérer un changement d’échelle.

Dans cette dynamique nationale et avec le nouveau découpage territorial, la région des Pays de la Loire se place en 2018 au 4e rang français en surface bio avec 188 900 ha et 9,1 % de la SAU en bio, au 5e rang en nombre d’exploitations avec 3 182 exploitations. Elle est devancée par Auvergne-Rhône-Alpes, la Nouvelle-Aquitaine et l’Occitanie caracolant toujours en tête. 

L'Observatoire régional de l'agriculture biologique des Pays de la Loire est un dispositif coordonné et animé par la Chambre d'agriculture Pays de la Loire avec la participation au sein d'un comité de pilotage de l'Interbio des Pays de la Loire, la DRAAF, la coopération  agricole Ouest, l’INAO, l’Agence de l’eau et le Conseil régional.

2018-2019 : l'agriculture biologique gagne du terrain en Pays de la Loire

De nouveau, les conversions ont été nombreuses en 2018, poursuivant le rythme engagé depuis 2015. 3182 exploitations sont engagées en bio soit 10,6 % des exploitations régionales. En termes de surfaces, 188 900 ha sont conduits en bio représentant 9,1 % de la SAU régionale.

La Loire-Atlantique est le 1er département ligérien orienté en bio avec 16,4 % de ses exploitations et 16,1 % de sa SAU en mode de production biologique. Vient ensuite le Maine-et-Loire où l’agriculture biologique a connu un essor important : 12 % de ses exploitations et 9,2 % de ses surfaces sont engagées en bio. L’agriculture biologique s’est aussi fortement développée ces dernières dans les autres départements de la région, particulièrement en Vendée.

L’agriculture biologique ligérienne est très diversifiée en productions animales et végétales. Désormais, près de 24 % des effectifs de poules pondeuses, près de 20 % des brebis et près de 10 % des chèvres sont conduits en bio. Environ 8 % du cheptel de vaches est dès lors orienté en bio. Quant à la part de volaille de chair et de porcs engagés vers l’AB, elle apparaît encore restreinte mais s’accroît et place la région dans les 1ers rangs nationaux.

Le végétal spécialisé, très présent dans la région notamment en Maine-et-Loire et en Loire-Atlantique, est particulièrement orienté vers l’agriculture biologique : 20 % des surfaces en légumes frais, 22 % des surfaces en légumes secs, 19 % des surfaces en fruits et 16 % des surfaces en plantes aromatiques et médicinales. Depuis quelques années, davantage de surfaces en grandes cultures ont été converties. Dorénavant, près de 6 % de la sole grandes cultures régionale est tournée vers l’AB.

Les conversions se sont poursuivies en 2019 sur un rythme soutenu : l’estimation porte à 350 - 400 conversions et près de 25 000 ha. 12 % des exploitations seront donc engagées en bio en 2019 et le cap des 10 % de la SAU sera franchi.


Télécharger l'observatoire complet et ses synthèses

Panorama agriculture biologique

Fiches ORAB

Ce document synthétise l'Observatoire régional de l'agriculture biologique (ORAB) en Sarthe sur les données 2018.

Ce document synthétise l'Observatoire régional de l'agriculture biologique (ORAB) en Vendée sur les données 2018.

Ce document synthétise l'Observatoire régional de l'agriculture biologique (ORAB) en Mayenne sur les données 2018.

Ce document synthétise l'Observatoire régional de l'agriculture biologique (ORAB) en Maine-et-Loire sur les données 2018.

Ce document synthétise l'Observatoire régional de l'agriculture biologique (ORAB) en Loire-Atlantique sur les données 2018.

Ce document synthétise l'Observatoire régional de l'agriculture biologique (ORAB) en Pays de la Loire sur les données 2018.