Mise à jour : 18/08/2022

 Vous êtes ici : Accueil > Notre agriculture > Financements et aides > Aides PAC > Aides petits ruminants

Aides petits ruminants

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Des aides spécifiques de la PAC sont accordées aux petits ruminants

Deux types d’aides PAC sont accessibles aux éleveurs d’ovins et caprins :


Aides ovines du 1er pilier

Les conditions d'éligibilité sont les suivantes :

  • détention d'au moins 50 brebis éligibles ; un animal éligible est une femelle, correctement localisée et identifiée, qui, au plus tard le 11 mai 2022, a mis bas au moins une fois ou est âgée au moins d’un an, et a été maintenue pendant toute la PDO.
  • maintien de l'effectif engagé sur l'exploitation pendant une période de 100 jours (cette période s’étend du 1er février au 11 mai 2022 inclus) ;
  • respect d'un ratio de productivité égal au nombre d’agneaux vendus constatés au cours de l’année civile 2021 rapporté à l’effectif de brebis présentes au 1er janvier 2021, à 0,5 agneau vendus/brebis/an (agneaux nés sur l’exploitation) ;
  • enregistrement à l'EDE conformément à la réglmentation en vigueur

Il est possible de demander une aide complémentaire pour les élevages ovins détenus par des nouveaux producteurs si :

  • l'agriculteur bénéficie de l’aide ovine de base ;
  • l'agriculteur est un nouveau producteur

Le montant unitaire des aides est le suivant :

  • montant unitaire de l'aide ovine de base = calculé à la fin de la campagne en fonction de l’enveloppe disponible et du nombre de demande nationale enregistrée ;
  • montant majoré = 2 € par animal éligible pour les 500 premières brebis par exploitation, plafond auquel s’applique la transparence pour les GAEC ;
  • montant de l’aide complémentaire pour les élevages ovins détenus par des nouveaux producteurs = 6  € par animal éligible

Télécharger la notice ovine complète

Télécharger le formulaire de redépôt d’une demande d’aides ovines (AO) déjà effectuée sous telepac)

Aides caprines du 1er pilier

Les conditions d'éligibilité sont les suivantes :

  • détention d'au moins 25 chèvres éligibles et plafonné à 400 chèvres ; un animal éligible est une femelle, correctement localisée et identifiée, qui, au plus tard le 11 mai 2022, a mis bas au moins une fois ou est âgée au moins d’un an, et a été maintenue pendant toute la PDO.
  • maintien de l’effectif engagé sur votre exploitation pendant toute 100 jours (cette période s’étend du 1er février au 11 mai 2022 inclus)
  • enregistrement à l'EDE conformément à la réglementation en vigueur

Les montants des aides sont les suivants :

  • montant unitaire de l’aide caprine de base = calculé à la fin de la campagne en fonction de l’enveloppe disponible et du nombre de demande nationale enregistrée ; 

Télécharger la notice caprine complète

Télécharger le formulaire de redépôt d’une demande d’aides caprines (AO) déjà effectuée sous telepac